Temoignage

Publié le par Olivier

Cher Amis,

Après 3 jours en Haiti, je vous donne quelques nouvelles. Mon voyage  via Philadelphie et Santo Domingo s est plutot bien passe, j'ai utilisé plusieurs petits minibus locaux remplies d'haitiens de la diaspora qui, comme moi, voulait courte que coute rentrer en Haiti pour avoir des nouvelles de nos proches et aider tant que possible. Je suis donc arrivé dimanche après midi Delmas 31, une grande commune touchant port au prince.

Dès ma descente de vACT apartement1oiture, je reconnais mon beau frère joel dans la rue. Quelle joie de le revoir ainsi que toute sa famille, saint et sauf. La maison est fendu et instable mais n'est pas tombée. La zone est très sinistrée. Il y a eu de nombreuses victimes, beaucoup d'enfants pris au piège dans les écoles.

Dès le lendemain du drame, une quinzaine de jeune du quartier se sont rassemblés pour porter secours au bléssés, retirer les corp des ruines et les enterer. Si, je lance ce blog, c'est surtout pour temoigner de ces actions de proximité qui ont permis de sauver beaucoup de vie.  Je suis réellement impressionné de leur énergie et de leur volonté de s'en sortir tout en ayant une vision communautaire.

Aujourdhui, une semaine après le tremblement, la grande majorité des maisons sont détruites, les gens de delma 31 se regroupent en camps de 150 a 4000 personnes. Moi même, je dors au milieu des gens, dans un camp d'environ 400 personnes. Il y  a toujours des morts sous les décombres et dans certains endroits, l'odeur est insupportable. Mais il n y a pas d'aide exterieur, les gens du quartier doivent chercher les corps avec des scis a métaux et des marteaux.

Il commence a manquer de tout, eau, nouriture, savon, essence,… les prix sont multipliés par 4 mais de toute facon, les gens n'ont pas d argent et pas une banque n'est debout.

Ce que les haitiens demandent en urgence comme aide exterieure:  

  •         retirer les morts,
  •         toilettes mobile
  •         tentes (s'il se mettait a pleuvoir la situation serait encore plus catastrophique)
  •         eau + nouriture

pour l'instant, le quartier n’a recu aucune de ces aides! Il semble que toute l’aide se concentre sur certains quartier de port au Prince…

 

tant bien que mal, nous avons une connexion a Internet grace a une Delco (toujours pas d’éléctricité dans le quartier) donc  j”essaierai de donner des nouvelles ainsi que mes amis haitiens, ce blog sera le leur et temoigneront de leurs actions et leur situations.

 

Un grand merci a tous ceux qui se sont mobilisés pour Haiti’

 

Na we

olivier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article